Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Hélène Laurent naît à Mesquer, en Loire-Atlantique, en 1922. Après des études de philosophie, elle rencontre le poète René Guy Cadou dont le recueil Les Brancardiers de l’aube, publié en 1937, l’a profondément bouleversée. Elle l’épouse en 1946 et vit avec lui des années de grand bonheur à Louisfert. A la mort de René Guy en 1951, elle se consacre à son tour à l’écriture poétique, publie ses premiers recueils aux éditions Seghers, avant de devenir conservateur de la demeure du poète, à Louisfert-en-Poésie. Celle qui inspira à René Guy Cadou quelques-uns des plus beaux poèmes d’amour de la littérature française est aussi une grande voix de la poésie. "

Source : Editions Doucey

Promenade le dimanche 3 décembre 1950 sur la plage de la Bernerie-en-Retz De gauche à droite : Jean Rousselot, Michel Manoll, Hélène Cadou, Marcel Béalu, René Guy Cadou  Photo : Roger Toulouse

Promenade le dimanche 3 décembre 1950 sur la plage de la Bernerie-en-Retz De gauche à droite : Jean Rousselot, Michel Manoll, Hélène Cadou, Marcel Béalu, René Guy Cadou Photo : Roger Toulouse

Hélène Cadou, Miroirs sans mémoire, Poèmes du temps retrouvé
Hélène Cadou, Miroirs sans mémoire, Poèmes du temps retrouvé
Hélène Cadou, Miroirs sans mémoire, Poèmes du temps retrouvé
Hélène Cadou, Miroirs sans mémoire, Poèmes du temps retrouvé
Tag(s) : #Cadou, #La salamandre, #Livres de poésie, #Louisfert

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :